Douleur et Gloire
16 janvier
de Pedro Almodovar / Espagne / 1h54

Classé dans : Films-passes | 0

Avec 22 films en 40 ans, Pedro Almodovar, bientôt 70 ans, a-t-il le droit de vieillir ? La question, douloureuse, est au cœur de ce film introspectif, qui mélange enfance et autoportrait d’un artiste en crise existentielle, prisonnier de lui-même, de son art, de son impossibilité à se réinventer.

Douleur et Gloire remonte ainsi à l’origine des choses avec grâce et retenue et une douce émotion. Son alter ego fétiche, Antonio Banderas, joue ici un vieux réalisateur raplapla, au fond du trou, confronté à ses souvenirs et à son désir absolu de cinéma.IL a obtenu le prix d’interprétation
masculine à Cannes en mai 2019.

Pedro Almodovar livre un bouleversant autoportrait semi-fictif et offre  au comédien  Antonio Banderas son meilleur rôle.

avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia, Pénélope Cruz, Leonardo Sbaraglia
Espagne / Cannes 2019 / 1h54mn